Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
    The clean solutions

    Bad Hotel Domburg

    Le plus haut niveau de durabilité grâce au lave-vaisselle M-iQ de MEIKO

    Le Badhotel est l'hôtel numéro 1 de la province de Zélande, aux Pays-Bas.

    Un merveilleux spa resort en bord de mer : le Badhotel est l'hôtel numéro 1 de la province de Zélande, aux Pays-Bas. L'établissement possède 116 chambres et suites, des salles de conférence, une bibliothèque et quatre restaurants.

    Riche d'une longue histoire, Domburg est la plus ancienne station balnéaire de Zélande. La localité jouxte une vaste forêt et des dunes avec de larges plages de sable propres, qui invitent à la nage et au surf. On trouve également des réserves naturelles, des sites historiques – des mottes castrales, notamment – ainsi que des ports et marinas pittoresques dans les environs, où l'on peut en outre pratiquer de nombreuses activités sportives et se rendre à une multitude de manifestations locales telles que des kermesses, des marchés et des festivals de musique.

    L'hôtel est très fier de son label « Clef Verte » en or. La « Clef Verte » est le label environnemental néerlandais pour l'hôtellerie. Le Badhotel n'utilise plus que des ampoules LED et a investi dans un chauffage et un chauffe-eau d'une grande efficacité énergétique. Ces différentes mesures lui ont permis de réduire ses frais d'énergie de presque 40 % depuis 2008.

    « C'est une bonne chose non seulement pour l'environnement, mais aussi pour nos finances »,déclare le directeur du Badhotel, Govert Janzen. Pour se rapprocher encore de ses objectifs environnementaux, le Badhotel a installé un lave-vaisselle à avancement automatique de casiers MEIKO M-iQ pouvant laver jusqu'à 130 casiers à l'heure.

    « Nous avons vécu de mauvaises expériences avec notre ancien lave-vaisselle (d'un autre fournisseur). C'est pourquoi nous avons demandé conseil à des professionnels sérieux lorsqu'il a fallu le remplacer », poursuit Janzen.

    « Nous avons examiné les machines des concurrents de MEIKO et comparé de nombreuses données, telles que les performances ou la consommation d'eau et de produits chimiques. C'est MEIKO qui l'a emporté, en particulier au niveau du coût d'exploitation total par rapport à la durée de vie du lave-vaisselle.

    La machine du concurrent arrivé en deuxième position revenait 15 000 euros plus cher !MEIKO, c'est la Mercedes des lave-vaisselle et plus nous avons de clients à l'hôtel, plus ses avantages sautent aux yeux. Les 280 couverts du petit-déjeuner sont un jeu d'enfant pour le lave-vaisselle M-iQ. Nous ne contrôlons pas spécifiquement la consommation d'eau du lave-vaisselle mais ce que je peux vous dire... c'est que nous consommons moins d'eau alors que le nombre moyen de clients hébergés a augmenté – et je suis convaincu que la machine de MEIKO contribue à ces économies.

    Par ailleurs, il est indubitable que le lave-vaisselle M-iQ produit beaucoup moins de vapeur que ses prédécesseurs. La chaleur dégagée par la machine est également très réduite. Le personnel de l'arrière-cuisine bénéficie donc d'un cadre de travail plus agréable. Cela renforce ma conviction que la M-iQ de MEIKO améliore la rentabilité tout en offrant une longue durée de vie. En outre, elle est plutôt esthétique ! »