Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
    The clean solution

    Hôtel London Heathrow Marriott

    « Le développement durable, les économies d'énergie, l'attitude "verte",  sont les premières choses auxquelles je pense à chaque nouveau projet »

    L'hôtel Marriott prend très au sérieux le concept de développement durable. En effet, la société s'est fixée pour objectif de réaliser 3 % d'économie d'énergie par an.

    Comprenant cinq étages, 393 chambres, 2 suites, 16 salles de réunion et 810 m² d'espace de réunion, l'hôtel dispose également d'un jardin sur le toit et  met en œuvre un programme de recyclage à 100%. Les  déchets organiques sont utilisés pour alimenter des incinérateurs et ainsi éliminer  tout rejet. Le London Heathrow Marriott participe également à l'événement annuel « Une heure pour la planète » en éteignant toutes les lumières de l'hôtel pendant une heure. L’ objectif est de sensibiliser sur le changement climatique et d’exprimer son soutien pour un avenir durable.

    Jim Shields, responsable technique de l'hôtel l'avoue : « le développement durable, les économies d'énergie, l'attitude "verte",  sont les premières choses auxquelles je pense à chaque nouveau projet ». La politique du Marriott est d'investir pour réaliser des économies.

    Le directeur général Ron Vos conduit la changement en faveur du développement durable, « nous voulons être l'hôtel "le plus vert"  d’Heathrow et l'équipe de l'hôtel fait preuve de beaucoup d'enthousiasme dans la poursuite de cet objectif ».

    L'ancien lave-vaisselle consommait entre 200 et 230 kW/heure, ce qui correspondait à la consommation de tout le reste de l'hôtel !

    Quand il a fallu choisir un nouveau lave-vaisselle, Ron Vos et son équipe se sont donc mobilisés pour trouver la machine la plus écologique sur le marché. L'ancien lave-vaisselle consommait entre 200 et 230 kW/heure, ce qui correspondait à la consommation de tout le reste de l'hôtel !
    Jim Shields explique : « Je dois dire que la réponse de MEIKO était claire et concise et montrait que l'achat de la machine MEIKO serait amorti au bout de trois ou quatre ans. »

    « Comparé à la machine que nous avions avant, c'est le jour et la nuit. Celle-ci est tellement plus économique », ajoute Jim Shields. « Le résultat est tellement convaincant que nous n'avons plus besoin d’essuyer à la main, nous économisons donc non seulement de l'énergie mais aussi du travail. »

    « Désormais, quand nous considérons un investissement, nous procédons "intelligemment". Nous ne prenons plus seulement le coût d’'achat en compte mais également les coûts d'exploitation pendant la durée de vie de l'installation. Le coût réel d’utilisation est pris en compte à chaque fois. »

    Solution : dans sa démarche pour devenir l'hôtel « le plus vert », le London Heathrow Marriott fait confiance à la technologie verte M-iQ.