Welcome to MEIKO. Please select a country and click "confirm".

Ecologie

Technologie de lavage à durabilité

Une utilisation minimale d'eau de rinçage et une gestion énergétique efficace permettent des opérations de lavage économiques et de grande qualité, le tout assorti d'un bilan énergétique exceptionnel. Les technologies de lavage MEIKO sont parmi les plus économes en ressources qui soient ! Au cours des trente dernières années, le savoir-faire MEIKO a permis de réduire la consommation d'eau de plus de 70% et la consommation d'énergie de plus de 30% !

Produits chimiques:

La technologie M-iQ permet d’économiser potentiellement 99 000 tonnes par an ! Comme ces 99 000 tonnes de produits chimiques (ingrédients : alcalines caustiques, phosphates, composants de désinfection (en général le chlore), tensio-actifs) n’ont pas besoin d’être produits, ils ne constituent donc pas une charge pour l’environnement (dans les eaux usées, en distribution). Des économies de 99 000 tonnes de produits chimiques signifient qu’il n’y aura aucune charge de distribution ou de transport. Avec un baril d’une taille moyenne de 500 kg, cela équivaut à 200 000 tournées en moins ! 

Eau:

La technologie M-iQ permet d’économiser environ 12,3 millions de m3 d’eau par an ! Cette quantité d’eau est suffisante pour alimenter une ville d’environ 250 000 habitants durant un an à titre gratuit. 

Electricité: La technologie M-iQ permet d’économiser environ 1,9 millions MWh d’électricité ! Cette quantité est suffisante pour alimenter plus de 422 000 ménages composés de 4 personnes chacun ou une ville de 1,7 million d’habitants durant un an à titre gratuit.

CO2: La technologie M-iQ améliore le bilan énergétique et contribue à réduire les émissions de CO2 d’environ 950 millions de tonnes par an. 

Ces données se réfèrent à une étude (étude EuP  Energy-using Products) élaborée par «l’ Öko-Institut e.V. - Institut für angewandte Ökologie» (institut de l’écologie appliquée) situé à Fribourg conjointement avec la société française «BIO Intelligence Service» par ordre de la Commission européenne. Dans cette étude, sont rassemblés tous les lave-vaisselle utilisés dans l’Union Européenne avec entre autre, une liste de leurs besoins respectifs en ressources. Lors de l’utilisation de la technologie M-iQ, on obtient les données ci-dessus.

Des économies de coûts d’exploitation et d’amortissement:

Le système offre des économies de coûts d’exploitation dans une fourchette de pourcentage à deux chiffres. Lorsqu’une ancienne machine (d’une durée de vie habituelle de 15 ans) - la machine la plus "verte" au moment de l’achat - est remplacée prématurément (par exemple après 8 ans d’utilisation) l’utilisateur économise environ 20 000 €/an en coûts d’exploitation. Autrement dit, l’investissement d’une machine M-iQ sera amortie au bout de 3 ans.

En outre, dans cette exemple les émissions de CO2 peuvent être réduites jusqu’à 150 tonnes par machine - et ce, en tenant compte seulement des économies d’énergie directes! Lorsqu’une machine standard est remplacée, conformément à l’étude EuP, les économies sont encore plus élevées et le délai d’amortissement encore plus court.