Welcome to MEIKO. Please select a country and click "confirm".

Reconditionnement des masques industriels avec TopClean M

La charge de travail manuel requis pour les masques industriels a été réduite de 50 pour cent

Conçus pour les ateliers de maintenance des sapeurs-pompiers – en application chez le leader mondial allemand en matière de production et recyclage de cuivre : cinq appareils de la gamme TopClean M trônent déjà au siège social de la société Aurubis AG, à Hambourg, et sont principalement utilisés pour le reconditionnement d'hygiène des masques industriels.
À l'occasion de la nouvelle construction de l'atelier de maintenance, l'entreprise a décidé – sous la direction de Michael Hauschild, sapeur-pompier en chef – de miser sur la technologie de pointe de la maison MEIKO. Avant la mise en service des appareils TopClean M, plus de 120 000 traitements de reconditionnement des masques intégraux, des demi-masques ainsi que des casques légers avaient lieu par an. La plupart du temps, ce reconditionnement se déroulait dans le cadre d'une procédure réalisée à la main, dans des bacs d'immersion, avec comme conséquences inévitables le contact des collaborateurs avec la substance chimique de nettoyage et l'agent de désinfection, une durée de prise en charge manuelle de 20 minutes par masque et l'absence du caractère reproductible du processus. En sachant que le groupe suivait une démarche « Vision Zero » en termes d'accidents du travail, cette procédure n'était satisfaisante à aucun niveau.
En concertation avec une équipe de conseillers techniques de la société MEIKO, un planning d'étude de nouvel atelier de maintenance a été retravaillé au sein d'Aurubis. Le processus de nettoyage a été optimisé vis-à-vis de la sécurité de travail et de l'ergonomie, et un résultat dépassant toutes les normes a été obtenu : la charge de travail manuel pour les masques a été réduite de 50 %, pour une durée de dix minutes seulement. Grâce à la diminution en temps du processus de reconditionnement, la réserve de masques intégraux est passée de 4000 à 500 pièces, celles des demi-masques de 4000 à 1000 et celles des casques légers de 465 à 220 pièces – et l'atelier de maintenance dispose encore de réserves de capacité pour d'autres activités de services.
« Grâce au soutien de MEIKO, nous avons réussi à réduire d'un million d'euros nos immobilisations en capital dans l'atelier de maintenance » précise Michael Hauschild, à propos des retombées économiques résultant de la collaboration avec MEIKO.

 

Contacter MEIKO

Contact

Aurubis AG
Hovestrasse 50
DE - 20539 Hamburg
Fon: +49 40 7883-0
Fax: +49 40 7883-2255
info@aurubis.com

www.aurubis.com