Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
    The clean solution

    Produits lessiviels : aussi peu que possible - autant que nécessaire !

    La bonne utilisation de produits chimiques dans les lave-vaisselle contribue à un résultat de lavage optimal, économise de l'argent et protège l'environnement !

    Vous pensez que plus vaut mieux que moins ? Et que c'est particulièrement vrai lorsqu'il s'agit de détergents et de lavage hygiénique ?Malheureusement, le calcul n'est pas si simple. Lorsque les assiettes ou les couverts ne sortent pas impeccablement propres du lave-vaisselle professionnel, la première idée qui vient fréquemment à l'esprit est qu'il n'y avait pas assez de produit lessiviel. Et pourtant les experts le savent : un résultat de lavage médiocre peut avoir de nombreuses causes. Augmenter tout simplement le dosage des produits chimiques ne va pas fournir la solution à la plupart des restaurateurs, bien au contraire, cette mesure va encore aggraver la situation.

    Un mauvais résultat de lavage ? De nombreux facteurs jouent un rôle :

    • Vaisselle
    • Temps de séchage
    • Nature et quantité des déchets alimentaires
    • Prélavage
    • Température
    • Durée de contact
    • Mécanique
    • Qualité et quantité d'eau
    • Détergent
    • Rinçage final
    • Séchage

    Afin qu'un lave-vaisselle ou un lave-verres puisse tenir ses promesses dans le secteur de la restauration, tous les facteurs et éléments doivent être précisément accordés entre eux. C'est une des raisons pour laquelle le fabricant de techniques de lavage Meiko, basé à Offenbourg, coopère étroitement avec le spécialiste des produits chimiques de lavage etol à Oppenau (pays de Bade). « Depuis plus de 60 ans, l'entreprise etol se consacre à la fabrication de détergents et de produits de rinçage pour les lave-vaisselle professionnels » explique Frank Zander, directeur des ventes chez etol (voir photo). « Dès le début, nous travaillons dans un esprit très partenarial avec Meiko et nous appuyons respectivement sur nos expériences mutuelles. Ce savoir-faire est intégré dans le développement de nos détergents et produits de rinçage. » Un trésor de connaissances qui profite simultanément à l'environnement, au budget et au résultat de lavage – et dont se réjouissent les propriétaires de restaurant, bar, bistro ou café.

    Frank Zander
    Frank Zander

    Ne pas prendre les détergents à la légère

    « Un des critères essentiels pour une vaisselle impeccable est le bon dosage du détergent et du produit de rinçage. Pour nous en tant que fabricant, la durabilité est un sujet particulièrement intéressant, c'est pourquoi nous conseillons toujours nos clients avec la devise 'aussi peu que possible – autant que nécessaire' » explique Frank Zander. En effet, même si l'on croit employer un « simple » détergent, il s'agit en fait de substances chimiques qui peuvent causer des dégâts lorsqu'ils sont mal manipulés. Ce n'est pas pour rien que les emballages et les contenants sont désignés par des symboles de danger. « Afin de pouvoir faire face à ces sources d'erreurs, nous recommandons aux utilisateurs de lave-vaisselle de se faire conseiller par un spécialiste. Il analyse les éléments individuels ainsi que le processus de lavage en tant que structure complexe, choisit ensuite les bons produits et adapte le dosage adéquat. » Il est ainsi possible de détecter les possibilités fournies permettant de réduire l'emploi de produits chimiques.

    « La devise devrait toujours être : aussi peu que possible – autant que nécessaire. »

    Une consommation accrue de détergents ?

    Voici quelles peuvent en être les causes :

    • Vaisselle très sale
    • Absence de prélavage
    • Longs temps de séchage
    • Préchauffage de la vaisselle au-dessus de 60 degrés
    • Brefs temps de contact
    • Température trop faible de la solution de détergent
    • Problèmes de lavage dus à la vaisselle (par ex. forme ou matériau)
    • Duretés d'eau élevées
    Détergents Lave-vaisselle

    Quel détergent est le bon ?

    Le fait qu'il y ait tant de compositions différentes parmi les détergents a une raison. Les verres ont par exemple besoin d'un produit particulièrement délicat pour la surface et le décor. Et pour les assiettes sur lesquelles se trouvent des déchets alimentaires asséchés, un concentré avec des propriétés de décomposition élevées de l'amidon sera peut-être mieux approprié. Concernant le choix du produit de rinçage, la dureté de l'eau joue ici un rôle essentiel, ainsi que l'équipement de la machine : avec osmose inverse, déminéralisation totale ou partielle. Ces critères et bien d'autres, comme par ex. la température, le temps de lavage, la pression de l'eau etc. exercent une influence sur le choix du produit chimique. « Notre portefeuille de produits couvre pour cette raison plus de 100 produits différents, ce qui nous permet de proposer les produits lessiviels nécessaires adaptés à chaque situation » explique Frank Zander.

    Petit cours de chimie :

    Les agents tensioactifs … réduisent la tension de surface de l'eau et englobent les particules de saleté.
    Les enzymes … désintègrent les saletés contenant de l'albumine ou de l'amidon comme le jaune d'œuf, les sauces ou le sang, étant donné que les agents tensioactifs et de blanchiment n'ont ici aucun effet.
    Les alcalis … présentent un pH élevé, ce qui les rend plus ou moins caustiques. C'est ainsi que les tissus cellulaires gonflent et sont détruits.
    Les phosphates et les citrates … maintiennent les particules à l'état de dissolution et contribuent à ce qu'elles ne se recollent pas sur la vaisselle.
    Les acides … dissolvent les dépôts calcaire et la rouille.
    Les agents de blanchiment (le chlore par ex.) … détruisent les substances colorantes et ont un effet désinfectant.

    Geschirrspülmittel für die Spülmaschine

    Mauvais dosage pour les détergents et les compléments de lavage

    Trop peu de produit lessiviel ou de produit de rinçage favorise la corrosion et accroît le risque de formation de dépôts, traces de calcaire et manque de brillance. De plus, la vaisselle n'est pas vraiment sèche dans la machine. Si le dosage est par contre trop élevé, les effets sur l'environnement sont néfastes et les coûts liés à la consommation accrue en détergents sont plus élevés. Ce que la plupart des consommateurs oublient, ce sont les dommages qui risquent d'être causés sur la vaisselle ou la machine. Le spécialiste des détergents Frank Zander explique : « La variété de matériaux présente dans les lave-vaisselle modernes est phénoménale. Lorsque l'on utilise des matières premières qui ne correspondent pas aux exigences posées à cette composition de matériau, des déficiences peuvent rapidement apparaître au niveau du lave-vaisselle. En faisant le bilan, on peut dire que ceux qui utilisent des détergents de qualité et adaptés aux besoins individuels, peuvent véritablement économiser de l'argent. »

    Miser sur des pros pour les détergents, le dosage et tout le reste

    Il est recommandé à celui ou celle qui acquiert un nouveau lave-vaisselle professionnel de demander l'intervention du professionnel, non seulement pour l'installation et le raccordement de l'appareil, mais également pour le réglage de tous les paramètres nécessaires. Ceci comprend aussi la quantité de dosage adéquate du détergent. C'est uniquement de cette manière qu'un lave-vaisselle professionnel est en mesure de laver en continu et sans perte de qualité. Une interaction équilibrée qui ne doit pas être bouleversée.