0
Panier
Contact
    The clean solution

    La durabilité est une question de bon sens

    Le matériel lavable participe à la réduction des déchets plastiques

     

    Des supermarchés, d'immenses chaînes hôtelières et des compagnies aériennes étudient des solutions permettant de maximiser durablement le recyclage du matériel de restauration grâce à des solutions lavables.

    Les géants de la distribution introduisent des changements importants. Le groupe britannique Tesco et la chaîne française Carrefour ont testé un nouveau service d'achats en ligne basé non plus sur des emballages « recyclables », mais sur des contenants lavables, réutilisables. Les emballages vides de produits de première nécessité tels que la crème pour les mains ou le dentifrice sont collectés, nettoyés et remplis à nouveau en vue de leur réutilisation.

    Les supermarchés ont baptisé ce système « Loop » (boucle ou circuit, en anglais). « L'idée est d'éviter la production de déchets inutiles », a déclaré Laurent Vallée, secrétaire général de Carrefour.

    Toutefois, les supermarchés ne sont pas les seuls à innover : le secteur du catering participe également au recyclage et à la réutilisation du matériel.

    Catering aérien en circuit fermé, mode d'emploi

    KLM est la première compagnie aérienne au monde à tenter de laver et recycler le matériel de catering en circuit fermé.

    En collaboration avec le spécialiste en pièces réutilisables De Ster, KLM a entrepris de prouver qu'il était possible de recycler le matériel employé sur des vols venant de l'extérieur de l'Europe et qui, selon la législation européenne, devraient en principe être jetés.

    Le matériau des contenants – plateaux à desserts et à salade, couvercles, gobelets en plastique et plateaux-repas a été adapté et testé de manière à permettre un lavage hygiénique, puis un recyclage en de nouveaux produits, en circuit fermé.

    Quant aux couverts, ils peuvent être réutilisés après avoir été lavés et contrôlés.

    Martine van Streun, Director Cabin Product & Service Engineering de KLM explique que « la densité du matériau employé pour les coupes à dessert et à salade ainsi que les couvercles et les gobelets est inférieure à celle des produits originaux. Ce matériau peut être lavé conformément à la loi et recyclé correctement pour produire de matériel de catering neuf. »

     

    Renoncer aux articles jetables

    L'université de Londres (UCL) a également mis au point une solution interne avec l'action « Ditch the Disposable » (Renoncer aux articles jetables). Selon l'UCL, environ un million de gobelets à usage unique sont jetés chaque année au sein de l'établissement. C'est pourquoi elle encourage les étudiants et le personnel à employer des tasses lavables réutilisables en leur faisant payer un supplément de 15 pence pour chaque café servi dans un gobelet jetable. Il ne s'agit pas d'un système de rabais. Le prix normal d'un café est de x livres, si vous n'amenez pas votre propre tasse, son prix sera de x livres plus 15 pence.

     

    Le projet « Eco-Takeout »

    L'UCL a également testé un contenant écologique, lavable et réutilisable, afin de réduire la quantité de récipients jetables utilisés pour les plats à emporter. Le projet « Eco-Takeout » (plats à emporter écologiques) de la Faculté de pharmacie et de l'Institut de santé infantile est basé sur un système de jetons achetés pour 3,95 £/pièce et échangés contre des récipients réutilisables pour les plats à emporter. Les jetons sont rendus aux utilisateurs lorsqu'ils rapportent les récipients que Sodexo, le service traiteur de l'UCL, lave en vue de leur réutilisation.

    Qui plus est, Sodexo est en train de retirer de sa chaîne logistique les produits contenant du polystyrène ainsi que les sacs en plastique jetables. À partir du 1er février 2020, les articles de restauration en polystyrène non recyclables, dont les boîtes de plats à emporter et les gobelets, ne seront plus disponibles dans le réseau de distribution Sodexo.

    Remplacer le plastique par du verre

    En 2020, Accor s'est engagé à supprimer des services aux clients tous les articles en plastique jetables d'ici 2022. Le groupe cherche une alternative aux bouteilles d'eau en plastique et envisage de les remplacer par des bouteilles en verre, des carafes et des distributeurs.

    Le numéro mondial du tourisme TUI, qui possède des agences de voyage, traditionnelles et en ligne, des hôtels, des compagnies aériennes et des paquebots de croisière, a publié un guide pour une utilisation réduite du plastique dans l'hôtellerie. Il recommande de remplacer les gobelets jetables par des verres, des gobelets en plastique dur ou des gobelets biodégradables en carton ou en amidon naturel.

    Dans les salles de conférence, il conseille d'employer des verres, des bouteilles en verre, des carafes et des distributeurs d'eau. Dans les chambres avec salle de bain, il suggère de remplacer les gobelets en plastique jetables préemballés par des gobelets en plastique dur (en polycarbonate ou dans une matière similaire) ou des verres. Les gobelets en plastique jetables emballés dans du plastique sont à éviter. Les emballages en papier sont préférables.

    Une fois de plus, c'est le matériel lavable qui est mis en avant. Le guide inclut des conseils des Clubs Robinson aux Maldives, qui recommandent de proposer aux clients des bouteilles d'eau en verre plutôt qu'en plastique. Ces Clubs ont remplacé les quelque 800 000 bouteilles en plastique qu'ils devaient transporter et éliminer chaque année par un système d'osmose leur permettant de produire leur propre eau potable, dont ils remplissent 7 500 bouteilles en verre, lavées sur place.

    Système d'osmose inverse - module GiO
    Système d'osmose inverse pour lave-vaisselle

    La technologie d'osmose inverse MODULE GiO de MEIKO existe en deux versions : sous forme de module compact séparé ou intégré.

    Solutions de lavage

    MEIKO est le leader mondial des solutions de lavage. Les restaurateurs du monde entier nous font confiance pour obtenir une vaisselle et des verres éclatants et parfaitement secs.

    À l'avenir, la grande difficulté sera de répondre à la diversification croissante de la demande, qui implique de laver des contenants réutilisables de toutes tailles et de toutes formes. Lorsque les gobelets et récipients réutilisables sont en plastique dur plutôt qu'en verre ou en céramique, ce n'est pas tant le lavage qui pose problème, que le séchage et la manutention.

    Pour en savoir plus sur les solutions de lavage Meiko, lisez notre livre blanc « Éviter les déchets plastiques » ou contactez-nous pour obtenir de plus amples informations et découvrir les possibilités qui s'offrent à vous.